Site compatible :  


Yvert et Tellier

 Scoop(s)


N’oubliez pas de venir nous voir à "Paris-Philex 2018", au Parc des Expositions de la Porte de Versailles, Paris XVème, du 7 au 10 juin 2018.

Paris Philex 2018

 Recherche


    Une personne
          ( par son nom et/ou son prénom )

    Une association
          ( nom complet ou non, ou sigle )




 Accès rapides


Agenda de la FFAP

Revue de presse

Emissions de timbres



Accès aux groupements et associations via la carte de France

    Questions des philatélistes


question
Cette page est ouverte à tous les philatélistes qui se posent des questions - de toutes natuures, des plus basiques aux plus pointues - sur la philatélie.

N'hésitez pas à poser la question qui vous tarode depuis longtemps ( il n'y a pas de question bête !!!) ...
... et n'hésitez pas à aider un philatéliste en apportant vos lumières ou votre expérience sous forme de réponses susceptibles de faire avancer la connaissance philatélique de tous.


 Posez une nouvelle question



Pour poser une question cliquez sur le bouton

    Poser une question ...            




 Les différentes questions ... et leurs réponses




Les questions sont classées de la plus récente à la plus ancienne





     Question N° 200  [ posée le :  03/03/2018 ]
    Question posée par :  SEIGNE Jacques


Bonjour,
J’ai trouvé dans un vrac de vieux timbres un 15c bleu Sage (N° 90) avec une surcharge rouge : croix annulant la valeur et mention de 50 au dessus. Le timbre a été oblitéré le 25 sept. 90 à Sartrouville en Seine et Oise. L’oblitération de la poste passe sur la surcharge.
Il doit s’agir d’un faux, mais je n’en trouve aucune mention.
Avez-vous une idée ?
Merci par avance





Il n’y a pas encore de réponse pour cette question




     Question N° 147  [ posée le :  17/04/2017 ]
    Question posée par :  NOUAZÉ Yvon


Bonjour,
Quelqu’un a-t-il connaissance de plis portant la marque INADMIS (et retour à l’envoyeur), plis au départ de la Zone non occupée vers la Zone occupée, entre le 16 et le 31 juillet 1940 ?





Il n’y a pas encore de réponse pour cette question




     Question N° 146  [ posée le :  25/03/2017 ]
    Question posée par :  MANIÈRE Francis   mail :  fpierre.maniere@gmail.com


Je voudrais, si cela est possible, tout savoir sur la biographie du graveur Henri Cortot dont on ne trouve sur Wikipedia et d’autres sites aucune information (date de naissance , date de décès ,son œuvre etc. ). Comme si cet homme avait disparu du monde et de son histoire.
Merci à qui peut me répondre car Henri Cortot à gravé un grand nombre de timbres français





Réponse du : 14/06/2017
de :   VIALA Thierry  [ email : thierry.viala@orange.fr ]  


Bonjour,
Trouvé sur : http://archive.is/UPIkt#selection-2057.0-2069.60
Biographie Henri Cortot nait en 1892 à Ris-Orangis. Après la guerre, il intègre le collège Estienne, puis il en devient un des professeurs. Il a en outre un atelier personnel dans lequel il a des élèves, dont Emile Louis.
Emile Louis rappelle que Cortot enseignait l’art de graver la lettre, et qu’il écrivit un ouvrage sur le dessin de la lettre, créant pour l’occasion un caractère nouveau, le "Cortot".
Cortot se retire en Bretagne et décède à Quiberon en 1950.C’est tout hélas
Cordialement




     Question N° 145  [ posée le :  24/09/2016 ]
    Question posée par :  BAILLY Alain


Bonjour,
Voici une lettre de France à destination des militaires du corps d’occupation du Maroc affranchie à 50 c par la poste aérienne et datée du 14 août 1925.
Pourriez-vous me dire à quoi correspond ce tarif ?
En vous remerciant
Cordialement





Réponse du : 26/09/2016
de :   LOËDEC Raymond  [ email :  ]  


Bonjour.
Les militaires en campagne bénéficient de la franchise postale ( 1er novembre 1919 ... suppression de la franchise postale sauf pour les troupes en opérations hors de France... ). Ne reste à régler que la surtaxe aérienne.
Le port de 50 centimes se rapporte aux tarifs aériens pour le Maroc du 15 janvier 1922. Lettre jusqu’à 20 grammes --> 50 centimes.
Référence : les tarifs postaux français de M.M. Alexandre, Barbey, Brun, Desarnaud, Joany.
Il est nécessaire de disposer d’un minimum de littérature spécialisée pour avancer dans ses recherches.
Bien à vous.
Raymond LOËDEC




     Question N° 144  [ posée le :  24/09/2016 ]
    Question posée par :  HERNANDEZ Dominique


Bonjour,
J’ai plusieurs enveloppes avec un timbre Merson de 1923 et plus dont le cachet est "Trésor et Postes". Pouvez vous me dire à quoi cela correspond et où je peux trouver ces renseignements :
- Trésor et Postes 96 (1923)
- Trésor et Postes 35 (1919)
- Trésor et Postes 610 (1931)

Avec mes remerciements





Réponse du : 15/10/2016
de :   MALIGE Philippe  [ email : malige.philippe @orange.fr ]  


Bonjour,
Les cachets "Trésor et Postes" étaient les timbres à date utilisés autrefois par la Poste aux Armées. Les chiffres correspondent aux secteurs postaux. Je te joins ci-dessous le lien avec un site qui recense tous les types de timbres à date et dans lequel tu trouveras les informations :
http://marcophilie.org/index.html

Par contre je n’ai pas encore trouvé de site qui recense les secteurs postaux militaires, mais si je trouve je te fais à nouveau signe...

Bien cordialement
Philippe Malige




     Question N° 143  [ posée le :  24/09/2016 ]
    Question posée par :  BEAUJEAN François


Bonjour,
Qui peut me déterminer ces deux vignettes semblant être russes ?
Merci d’avance
François





Il n’y a pas encore de réponse pour cette question




     Question N° 142  [ posée le :  24/09/2016 ]
    Question posée par :  LE ROI Alain


Bonjour,
Au cours de la deuxième guerre les lettres adressées au maréchal Pétain étaient gratuitement et d’office recommandées par La Poste. Je suis à la recherche du texte qui prévoit cette recommandation d’office.
Merci





Réponse du : 22/12/2016
de :   BONNEFOY Laurent  [ email : astuce.bonif@wanadoo.fr ]  


Bonjour,
Il s’agit de l’article 2 de l’Ordonnance du 17 novembre 1844, puis du décret-loi du 6 décembre 1941 signé par le Maréchal Pétain lui-même.
Voir à ce sujet l’article paru dans le n° 131 de septembre 2015 de "RELAIS", la revue de la Société des Amis du Musée de la Poste.




     Question N° 141  [ posée le :  24/09/2016 ]
    Question posée par :  LEVELU Tony   mail :  tony.levelu@laposte.net


Bonjour,
Certaines oblitérations postales m’interrogent, notamment celle que je vous ai mis en pièce jointe.
Je n’avais jamais vu ce type de marque postale et je voudrais bien savoir ce qu’elle signifie, quand est-ce que ce type d’oblitération est apparue en France, etc.
Je voudrais avoir un maximum d’informations.
Vous pouvez me répondre sur mon adresse personnelle : tony.levelu@laposte.net
Merci pour votre aide car je cherche mais en vain.
ME LEVELU





Réponse du : 29/10/2016
de :   MALIGE Philippe  [ email : malige.philippe@orange.fr ]  


Bonjour Tony,
Dommage que cela ne soit qu’un fragment. Une lettre entière aurait été beaucoup mieux...
Il s’agit bien d’un cachet de facteur pour annuler un timbre qui n’a pas été oblitéré ou mal oblitéré. Dans le langage postier on appelle cela une "nénette". Sur ton fragment on distingue sur les 2 timbres les plus à gauche une trace bleue légère d’oblitération mécanique. Le facteur a fait son boulot pour annuler les timbres, comme le prévoit la règlementation. Ils ne sont normalement plus utilisés depuis 2010 car remplacés par les étiquettes PND (plis non distribuable). Ce facteur n’avait donc peut-être plus d’étiquettes PND… Ci-dessous je te laisse un lien où tu pourras trouver des images de cachets de facteur. Il y en a eu de toutes les formes ... En principe le numéro du haut correspond au numéro du bureau de poste ou de la tournée et le numéro du bas à celui du facteur ...
http://www.museeboiteauxlettres.fr/les_objets_du__facteur_071.html

Bien amicalement
Philippe




     Question N° 140  [ posée le :  24/09/2016 ]
    Question posée par :  GOUSSEN Christian


Bonjour,
J’ai un ’Sage’ dont je ne sais pas si c’est un 83 ’noir sur cobalt’, ’noir sur bleu’, ou un 84 ’noir sur bleu de Prusse’.
Je vous envoie un scan joint ; le timbre à coté est un 1C noir sur azuré scané en même temps.
D’avance merci.
cordialement





Réponse du : 22/12/2016
de :   BONNEFOY Laurent  [ email : astuce.bonif@wanadoo.fr ]  


Bonjour,
La date de l’oblitération (1886) et la nuance le rapprochent plus d’un à fond bleu soutenu que d’un "cobalt" (1885) et encore plus que celui "de Prusse" (1880).
Une expertise est indispensable pour le "cobalt" qui est très rare.




     Question N° 139  [ posée le :  24/09/2016 ]
    Question posée par :  LACHNITT Didier


Bonjour,
Les 6 blocs-souvenir émis en 2006 à l’occasion du 250ème anniversaire de la naissance de Mozart et représentant chacun un opéra ont-ils la même valeur philatélique (par exemple dans une collection thématique sur Mozart) que d’autres timbres ; ou vaut-il mieux éviter de les présenter dans ce contexte ?
nMerci pour votre réponse.
Cordialement.





Réponse du : 03/10/2016
de :   VIGNERON Jean  [ email : xavi00@orange.fr ]  


Bonjour Didier,
Je me permets de reformuler votre question :
Dans le cadre d’une collection thématique sur Mozart, est-ce que les 6 blocs émis pour le 250ème anniversaire de la naissance du compositeur, ont "la même valeur" ou traitent-ils le même sujet?
Oui, s’ils entrent uniquement dans le développement de la naissance ou de la mort de Mozart.
Non, si dans le développement de votre présentation vous détaillez chaque opéra par des supports philatéliques. Chaque bloc illustre alors le sujet du thème développé.
Enfin, dans le cadre d’un bloc, le contexte hors timbre du support peut-être pris en compte puisqu’il fait partie intégrante de l’objet postal émis par la Poste.





1 2 3 4  ...  18


 Nos partenaires


La Poste    Logo Yvert et Tellier         



Mentions légales

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation et l’utilisation de services additionnels permettant d’améliorer nos services (accès à YouTube et à Google Maps). Pour plus d’information cliquez sur le bouton "Mentions Légales".