Site compatible :  


Yvert et Tellier

 Scoop(s)


Retrouvons-nous tous à "Timbres-Passion 2018", à Périgueux, du 26 au 28 octobre 2018.

Timbres-Passion Périgueux 2018

 Recherche


    Une personne
          ( par son nom et/ou son prénom )

    Une association
          ( nom complet ou non, ou sigle )




 Accès rapides


Agenda de la FFAP

Revue de presse

Emissions de timbres



Accès aux groupements et associations via la carte de France

    Questions des philatélistes


question
Cette page est ouverte à tous les philatélistes qui se posent des questions - de toutes natuures, des plus basiques aux plus pointues - sur la philatélie.

N'hésitez pas à poser la question qui vous tarode depuis longtemps ( il n'y a pas de question bête !!!) ...
... et n'hésitez pas à aider un philatéliste en apportant vos lumières ou votre expérience sous forme de réponses susceptibles de faire avancer la connaissance philatélique de tous.


 Posez une nouvelle question



Pour poser une question cliquez sur le bouton

    Poser une question ...            




 Les différentes questions ... et leurs réponses




Les questions sont classées de la plus récente à la plus ancienne





     Question N° 141  [ posée le :  24/09/2016 ]
    Question posée par :  LEVELU Tony   mail :  tony.levelu@laposte.net


Bonjour,
Certaines oblitérations postales m’interrogent, notamment celle que je vous ai mis en pièce jointe.
Je n’avais jamais vu ce type de marque postale et je voudrais bien savoir ce qu’elle signifie, quand est-ce que ce type d’oblitération est apparue en France, etc.
Je voudrais avoir un maximum d’informations.
Vous pouvez me répondre sur mon adresse personnelle : tony.levelu@laposte.net
Merci pour votre aide car je cherche mais en vain.
ME LEVELU





Réponse du : 29/10/2016
de :   MALIGE Philippe  [ email : malige.philippe@orange.fr ]  


Bonjour Tony,
Dommage que cela ne soit qu’un fragment. Une lettre entière aurait été beaucoup mieux...
Il s’agit bien d’un cachet de facteur pour annuler un timbre qui n’a pas été oblitéré ou mal oblitéré. Dans le langage postier on appelle cela une "nénette". Sur ton fragment on distingue sur les 2 timbres les plus à gauche une trace bleue légère d’oblitération mécanique. Le facteur a fait son boulot pour annuler les timbres, comme le prévoit la règlementation. Ils ne sont normalement plus utilisés depuis 2010 car remplacés par les étiquettes PND (plis non distribuable). Ce facteur n’avait donc peut-être plus d’étiquettes PND… Ci-dessous je te laisse un lien où tu pourras trouver des images de cachets de facteur. Il y en a eu de toutes les formes ... En principe le numéro du haut correspond au numéro du bureau de poste ou de la tournée et le numéro du bas à celui du facteur ...
http://www.museeboiteauxlettres.fr/les_objets_du__facteur_071.html

Bien amicalement
Philippe




     Question N° 140  [ posée le :  24/09/2016 ]
    Question posée par :  GOUSSEN Christian


Bonjour,
J’ai un ’Sage’ dont je ne sais pas si c’est un 83 ’noir sur cobalt’, ’noir sur bleu’, ou un 84 ’noir sur bleu de Prusse’.
Je vous envoie un scan joint ; le timbre à coté est un 1C noir sur azuré scané en même temps.
D’avance merci.
cordialement





Réponse du : 22/12/2016
de :   BONNEFOY Laurent  [ email : astuce.bonif@wanadoo.fr ]  


Bonjour,
La date de l’oblitération (1886) et la nuance le rapprochent plus d’un à fond bleu soutenu que d’un "cobalt" (1885) et encore plus que celui "de Prusse" (1880).
Une expertise est indispensable pour le "cobalt" qui est très rare.




     Question N° 139  [ posée le :  24/09/2016 ]
    Question posée par :  LACHNITT Didier


Bonjour,
Les 6 blocs-souvenir émis en 2006 à l’occasion du 250ème anniversaire de la naissance de Mozart et représentant chacun un opéra ont-ils la même valeur philatélique (par exemple dans une collection thématique sur Mozart) que d’autres timbres ; ou vaut-il mieux éviter de les présenter dans ce contexte ?
nMerci pour votre réponse.
Cordialement.





Réponse du : 03/10/2016
de :   VIGNERON Jean  [ email : xavi00@orange.fr ]  


Bonjour Didier,
Je me permets de reformuler votre question :
Dans le cadre d’une collection thématique sur Mozart, est-ce que les 6 blocs émis pour le 250ème anniversaire de la naissance du compositeur, ont "la même valeur" ou traitent-ils le même sujet?
Oui, s’ils entrent uniquement dans le développement de la naissance ou de la mort de Mozart.
Non, si dans le développement de votre présentation vous détaillez chaque opéra par des supports philatéliques. Chaque bloc illustre alors le sujet du thème développé.
Enfin, dans le cadre d’un bloc, le contexte hors timbre du support peut-être pris en compte puisqu’il fait partie intégrante de l’objet postal émis par la Poste.




     Question N° 138  [ posée le :  23/09/2016 ]
    Question posée par :  FROMENT Jean


Bonjour,
Je collectionne les marques postales de Charente Inférieure.
J’ai trouvé une marque postale de SAINT GENIS DE VILLEFRANCHE de 1876 sur carte postale précurseur et je n’ai trouvé aucune trace de ce bureau hors SAINT GENIS & SAINT GENIS DE SAINTONGE.
Pourriez-vous m’indiquer toute documentation sur ce sujet.
Merci





Réponse du : 24/09/2018
de :   MALIGE Philippe  [ email : malige.philippe@orange.fr ]  


Bonjour,
Pour cela, je vous conseille de consulter l’annuaire des associations fédérées du département de la Charente Maritime sur ce même site. Il y a 8 associations fédérées !
Nul doute que vous pourrez trouver la réponse auprès de l’une d’elle ?

Bien amicalement




     Question N° 137  [ posée le :  23/09/2016 ]
    Question posée par :  


Bonjour,
J’aimerais demander la signification des numéros des tampons sur une lettre (cf pièce jointe).
MJ





Réponse du : 24/09/2016
de :   SPIROUX Patrick  [ email :  ]  


Bonsoir,
Rien de bien compliqué si j’ai bien compris la question :
Oblitération de type 1904.
20 25 : Correspond à l’heure de la levée c’est à dire 20 heures 25
11 : C’est le jour
10 : C’est le mois
09 : Les deux derniers chiffres de l’année.
Donc en résumé votre carte postale a été levée à Lille le 11 octobre 1909 à 20h25.
Cordialement




     Question N° 136  [ posée le :  23/09/2016 ]
    Question posée par :  LECOQ François   mail :  tifans@hotmail.fr


Bonjour
Serait-il possible de me procurer les tarifs postaux pour l’ETRANGER du 11 janvier 1990 et du 18 août 1991 ?
Avec mes remerciements.





Réponse du : 15/10/2016
de :   MALIGE Philippe  [ email : malige.philippe@orange.fr ]  


Bonjour,
Ci-dessous les tarifs que vous recherchez :
Tarif postal du 11 janvier 1990
Instruction du 1er février 1990
Bulletin officiel PTT, février 1990, doc 33 Po 9, p. 11 et s.
Régime intérieur
Lettre de moins de 20 grammes : 2,30 F
Carte postale urgente : 2,30 F
Pli non urgent, carte postale simple : 2,10 F
Régime international
Lettre de moins de 20 grammes : 3,20 F
Carte postale : 3,20 F
Pour tous les pays de la CEE, les tarifs des lettres jusqu’à 100 grammes sont alignés sur ceux du régime intérieur, soit 2,30 F

Bien cordialement
Philippe Malige




     Question N° 135  [ posée le :  23/09/2016 ]
    Question posée par :  RIGAUDIÈRE Claude


Bonjour à tous
Je possède deux lettres sur enveloppe Avion qui me posent problème quant aux tarifs employés. Un spécialiste éclairé pourrait-il me dire si elles ont voyagé avec un tarif particulier compte tenu de la particularité des destinataires embarqués sur des navires militaires :
La première partie de Quimper Entrepôt le 24 f év. 1939 à destination d’un "ingénieur mécanicien à bord du croiseur école Jeanne d’Arc via Paris Etranger" affranchie avec deux timbres (1,75 c + 65 c) pour un total de 2,40 F
La seconde partie de Paris XIV le 10 déc. 1952 à destination d’un "ingénieur hydrographe, Aviso Beautemps- Beaupré, Pointe Noire, Moyen Congo", affranchie d’un 15 F Gandon outremer….
Toute information me serait agréable





Réponse du : 15/10/2016
de :   MALIGE Philippe  [ email : malige.philippe@orange.fr ]  


Bonjour,
Pouvez-vous m’adresser sur mon adresse e-mail un scan recto verso de vos lettres afin de faire de meilleures recherches
Merci
Bien cordialement
Philippe Malige




     Question N° 134  [ posée le :  23/09/2016 ]
    Question posée par :  SAINSON Jean   mail :  jean.sainson@orange.fr


Recherche explications sut tarification vers l’Allemagne en 1803

Bonjour à tous,
je dispose d’unE lettre issue de CHALON /S SAONE le 10 mars 1803 :
Elle est expédiée en Port Payé ( P.70.P. / CHALONS / SUR-SAONE ) à WURTZBOURG en Franconie en passe par Paris ( PPPP ).
Au verso, indication :
- d’une taxe manuscrite 10 décimes.
- d’indication au crayon rouge, dont un 8 ( et au recto une marque au crayon type “fr” en rouge.

Questions :
- le tarif est-il jusqu’à la frontière ou jusqu’à destination ?
- le tarif incluait-il le trajet Chalon – Paris et Paris – destination ou était-ce en ligne droite ( qui passait par Strasbourg ) ?






Réponse du : 15/10/2016
de :   MALIGE Philippe  [ email : malige.philippe@orange.fr ]  


Bonjour,
Pouvez-vous me faire parvenir sur mon adresse mail un scan recto verso de ce pli afin que je fasse des recherches plus précises.
Merci
Très cordialement
Philippe Malige




     Question N° 133  [ posée le :  23/09/2016 ]
    Question posée par :  DUSSOUILLEZ Hugues   mail :  hugues.dussouillez@cegetel.net


Bonjour,
Dans une lettre taxée vers l’étranger, que représentent le numérateur et le dénominateur de la fraction.
Merci par avance,






Réponse du : 15/10/2016
de :   MALIGE Philippe  [ email : malige.philippe@orange.fr ]  


Bonjour,
Pouvez-vous me faire parvenir sur mon adresse e-mail un scan exemple de lettres que vous détenez afin que je fasse des recherches plus précises.
Merci
Bien cordialement
Philippe Malige




     Question N° 132  [ posée le :  23/09/2016 ]
    Question posée par :  QUENEC’H Philippe   mail :  philippe.quenech@orange.fr


Bonjour,
Ma question concerne les projets RENARD de timbres de Napoléon III pour enveloppes.
Qui les a gravé ? Dans quel contexte ? Comment reconnaître des originaux ?
Cordialement,






Réponse du : 22/12/2016
de :   BONNEFOY Laurent  [ email : astuce.bonif@wanadoo.fr ]  


Bonjour,
Selon les catalogues (ACEP et Sinais/Storch), il y aurait eu au moins 7 essais différents en 1866 gravés par 4 personnes différentes (Baroux, Beltz, Esparon et Trottin).
Ce ne sont que des essais sans suite que Hulot a imités (impression moins fine et dimensions légèrement différentes), ce qui pourrait être la raison que ces projets soient restés sans suite avant 1882.





1 2 3 4 5 6  ...  19


 Nos partenaires


La Poste    Logo Yvert et Tellier         





Mentions légales

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation, notre politique de préservation des données personnelles et le fait que nous utilisons dans certains cas des services additionnels permettant d’améliorer nos services (accès à YouTube et à Google Maps). Pour plus d’informations, cliquez sur le bouton "Mentions Légales".