Site compatible :  


Yvert et Tellier

 A l’affiche


Rendez-vous du 7 et 10 juin 2019 à "PHILA-FRANCE MONTPELLIER", le championnat de France de philatélie.

Bloc FFAP 2019

Election du plus beau timbre
de l’année 2018

Du 14 janvier au 13 avril 2019

Logo

Cliquez sur le logo pour accéder au règlement


 Recherche


    Une personne
          ( par son nom et/ou son prénom )

    Une association
          ( nom complet ou non, ou sigle )




 Accès rapides


Agenda de la FFAP

Revue de presse

Emissions de timbres



Accès aux groupements et associations via la carte de France




    "Madame de Maintenon (1635 - 1719)"


Emission Madame de Maintenon (1635 - 1719)

Date de mise en vente : 01/07/2019

Format de vente : Timbres ovale émis en feuilles

Faciale : 1,05 €


Rien ne semblait prédestiner Françoise d’Aubigné à devenir l’épouse morganatique du roi de France Louis XIV.
Elle voit en effet le jour fin novembre 1635 à côté de la prison de Niort où est détenu son père, Constant d’Aubigné.
Ballottée pendant son enfance au gré des pérégrinations paternelles, Françoise d’Aubigné entre au couvent des Ursulines de Paris. Dorénavant orpheline, sans dot, elle accepte en 1652 d’épouser le poète Scarron, qui la laisse veuve à vingt-cinq ans non sans lui avoir transmis un solide bagage culturel qu’elle va s’attacher à faire fructifier.
Grâce à Madame de Montespan, maîtresse de Louis XIV, elle devient en 1669 gouvernante des enfants illégitimes du roi et de sa favorite. Elle se fait ainsi rapidement remarquer par le monarque, qui lui confère en 1675 le titre de marquise de Maintenon.
Après la disgrâce progressive de Madame de Montespan, compromise dans l’affaire des poisons, et la mort de la reine Marie-Thérèse en 1683, Madame de Maintenon règne seule sur le cœur du monarque.
En octobre 1683, Louis XIV épouse secrétement Madame de Maintenon. Sous son influence Louis XIV renonce aux frasques de sa jeunesse. En 1686, il finance pour elle la création à Saint Cyr, un pensionnat pour les jeunes filles nobles dans le besoin. C’est là qu’elle se retire à la mort du roi, en 1715, avant d’y mourir le 15 avril 1719.









Mentions légales...
Mentions légales

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation, notre politique de préservation des données personnelles et le fait que nous utilisons dans certains cas des services additionnels permettant d’améliorer nos services (accès à YouTube, à Google Maps ou à Open Street Map). Pour plus d’informations, cliquez sur le bouton "Mentions Légales".